La cuisine avec des fleurs

Les fleurs comestibles ne sont pas seulement utilisées comme éléments décoratifs et accrocheurs dans les plats, les cocktails, les gâteaux, etc., mais elles sont choisies de manière à ce que leur saveur soit compatible avec celle du plat en question afin qu’elles puissent être consommées comme partie intégrante de celui-ci. Celui qui pense que cuisiner avec des fleurs est quelque chose de nouveau ou d’extravagant n’a qu’à s’approcher des livres de recettes de l’entreprise. cuisine andalouse pour réaliser qu’il y a d’innombrables allusions à l’utilisation des fleurs dans la cuisine.

Si nous regardons les civilisations anciennes, nous verrons l’utilisation culinaire des fleurs dans des cultures telles que romaine, grecque ou hindoue. En plus d’un goût et d’un arôme agréables, rendre plus attrayants les différents plats, vins et spiritueux.
Les fleurs apportent des nuances de fraîcheur et des saveurs insolites qui surprennent le dîneur. Bien qu’ils soient utilisés de façon décorative, leurs couleurs vives et les odeurs attrayantes qu’ils dégagent, il ne fait aucun doute qu’ils stimulent les sens.
D’innombrables fleurs sont utilisées : pétales de rose fraîchement coupés, magnolia, jasmin, fleur d’oranger, mauve, marjolaine, violette, verveine citronnée, capucin…

Dans divers pays de l’Est, les fleurs de rose, d’orange et de citron sont utilisées depuis l’antiquité comme condiment pour de délicieux plats et comme ingrédient dans les confitures.
Dans les pays baignés par la mer Méditerranée, l’utilisation culinaire de la citrouille et des fleurs de courgettes est plus connue, ainsi que le premier plat comme garniture, farci, frit, etc.
La culture gastronomique mexicaine s’est toujours distinguée par la délicatesse des fleurs, bien qu’elle se soit perdue avec le temps.

Comme cuisiner avec des fleurs ?

Quand il s’agit de choisir des fleurs pour la cuisine, il est nécessaire de suivre des directives aussi rigoureuses que pour les champignons, car il y a des produits comestibles et aussi toxiques. Pour être prudent et d’avoir clair pas toutes les fleurs peuvent être mangés, sont deux prémisses à considérer avant de consommer toute fleur.

Les fleurs de la fleuristerie, par exemple, ne sont pas les plus indiquées, car pour les maintenir fraîches, elles s’ajoutent généralement aux conservateurs d’eau qui sont toxiques pour la santé.
Il est nécessaire d’éduquer le consommateur quant à l’utilisation sûre de ces produits, car toutes les fleurs ou parties de fleurs ne sont pas comestibles. En tout état de cause, il a été averti que ceux qui ont été pulvérisés avec des insecticides ou qui ont été contaminés par des produits agrochimiques ne devraient pas être consommés. De cette façon, seules les fleurs cultivées biologiquement sont présentées comme comestibles.

Cependant, lorsque vous cuisinez avec des fleurs, il est conseillé de suivre certaines règles culinaires, tout comme vous le faites avec d’autres aliments :

  • Assurez-vous que les fleurs rehaussent le goût de l’aliment principal et ne le masquent pas.
  • Consultez un spécialiste si vous avez des doutes sur la comestibilité d’une fleur.
  • Ramasser les fleurs pendant la journée et par temps sec.
  • Ne recueillez que celles qui seront utilisées à ce moment-là.
  • Lavez soigneusement les fleurs à l’eau douce, sans froisser les pétales.
  • Enlevez les étamines, les pistils et la base blanche des pétales pour éviter qu’ils ne donnent un goût légèrement amer.
  • Une fois lavées, laissez-les pendantes pour qu’elles puissent s’égoutter, séchez-les délicatement avec une serviette, en les tenant par la tige.
  • Certaines fleurs peuvent être séchées pour une utilisation hors saison, comme la lavande, la bruyère ou les roses.
  • La plupart des fleurs peuvent être conservées au réfrigérateur et peuvent être conservées fraîches et en parfait état pendant une semaine.

Les plus connues sont les roses et les fleurs jaunes des citrouilles, mais vous pouvez aussi préparer de bons plats avec des coquelicots, oeillets, fleurs d’oranger, chrysanthèmes, mauves, pensées, jasmin, glaïeuls, sauge ou violettes, entre autres. Il est conseillé de ne consommer que des fleurs bien identifiées et d’origine sûre.

Citrouilles

Les fleurs de citrouille, de saveur délicate et sucrée, sont les plus habituelles dans la gastronomie de divers pays comme l’Italie (zuccini) et le Mexique où elles sont utilisées dans les tamales, crêpes et soupes. Les Italiens, par contre, les préfèrent comme garniture pour les raviolis et les croquettes. Tous ces légumes sont bien connus. L’utilisation culinaire de ses fleurs (cuites, dans les ragoûts et les soupes ou frites après leur passage dans une pâte comme les beignets), beaucoup moins. Bien sûr, si vous utilisez toutes les fleurs d’une plante, alors il n’y aura pas de fruits. Ils se produisent sur une longue période en été.

Soucis

Les soucis, bien qu’ils aient un goût un peu amer, sont utilisés avec les feuilles pour aromatiser les boissons. Cette plante annuelle fleurit abondamment en hiver et au printemps. Il est également connu depuis des siècles comme un médicament, dans les onguents, pour son pouvoir curatif. Les fleurs sont jaunes, oranges, brunes ou bicolores ; on en utilise les ligules (pétales), crues, dans les salades sucrées ou salées, avec des aliments ou desserts qui contiennent des œufs comme les kiches, les flan et les poudings.

Roses

Ils sont utilisés pour préparer des sucreries, comme la populaire rose musquée de Bariloche, les gâteaux, les salades de fruits, les pimpollitos au vinaigre, et comme ingrédient dans les sauces aux fruits de mer.

Eglantier (Rosa canina)

Les escaramujos (fruits) pour élaborer confitures et sirops, les pétales des fleurs pour aromatiser les salades et les gâteaux. Les jeunes feuilles sèches et les racines pour le thé.
Les pétales des roses cultivées sont également comestibles et avec eux les confitures ou gâteaux sont aromatisés. Il peut être caramélisé pour être ajouté aux gâteaux ou frit avec des œufs pour faire des tortillas.
Toutes les espèces de roses sont comestibles. Ses fruits contiennent d’énormes quantités de vitamine C et ont été utilisés en temps de guerre lorsque les fruits et légumes frais manquaient.

Ils constituent un moyen de survie naturelle en plein champ en perdurant sur l’arbre tout au long de l’automne et de l’hiver. Il suffit de prendre la précaution d’enlever les graines et les poils qui irritent la bouche.

Géraniums

Les géraniums sont originaires d’Afrique et apportent différents parfums aux gâteaux et pâtisseries : Pelargonium graveolens (rose), Pelargonium crispum (citron), Pelargonium odoratissimum (pomme), Pelargonium tomentosum (menthe). Utilisez toujours les fleurs les plus fraîches car elles perdent rapidement leur arôme.

Coquette (Bellis perennis)

C’est une fleur commune dans les jardins en hiver et au printemps. Elle est vendue comme annuelle, mais dans les climats froids, elle est vivace. Idéal pour les sols en plein soleil et les sols drainés. Il est consommé cru dans les salades, et utilisé pour la décoration.

Oeillets et oeillets (Dianthus)

Très connu comme plante de jardin et comme fleur coupée. Elles sont vivaces, provenant de climats froids et de régions montagneuses. Ils ont besoin d’un plein soleil, mais ils ne se portent pas bien dans les régions chaudes. Elles fleurissent au printemps ou en été. Ses pétales, de formes voyantes et de couleurs différentes, sont utilisés dans les salades de fruits, et mélangés à de la crème.

Printemps (Priimula polyanthus)

Le printemps est l’une des plantes les plus communes dans le jardin d’hiver. Sa floraison se produit dans des couleurs inhabituelles comme le bleu foncé, la terre cuite, le violet, le bleu clair et deux couleurs. C’est une plante vivace des climats froids, mais dans les régions plus chaudes elle est cultivée comme annuelle. Il faut du soleil le matin, des endroits frais et des sols riches. Elle se propage par division des buissons en Automne ou par graines. Ils mangent leurs pétales dans des salades vertes, ou ils sont utilisés pour décorer.

Pensées et altos (Viola tricolor, V.Wittrockiana)

Les violettes ne sentent rien.

Appelées plantes saisonnières en automne, en hiver et au printemps, elles sont annuelles et sont semées en automne. Ses pétales peuvent être utilisés dans les salades sucrées ou salées, auxquelles ils ajoutent des couleurs inhabituelles comme la terre cuite, le noir, le violet, le violet, le violet, le jaune, le gris. Ils sont aussi irrésistibles avec les fromages.
Violettes

Dans la Grèce antique, c’était un symbole de fertilité. On l’utilise comme infusion digestive, mais c’est dans la cuisine qu’on l’utilise le mieux comme élément décoratif et ingrédient à saveur douce dans les desserts, les salades et comme garniture pour les tortillas. Les violettes peuvent être consommées fraîches, séchées et confites. Il est préférable d’éviter les jaunes car ils sont très laxatifs. Les feuilles crues ou cuites sont souvent utilisées pour épaissir les soupes.

Viola odorata (violette)

Les violettes populaires apparaissent à la fin de l’hiver et annoncent le printemps avec leur parfum délicieux et unique. Il existe différentes couleurs : violet, blanc, bleu clair, rose, violet ou jaune. Ses fleurs sont comestibles et sont utilisées dans les salades sucrées ou salées, mais aussi cristallisées ou pour faire de la liqueur.

Tulipe (Tulipa)

Les bulbes sont parfaitement comestibles, les fleurs aussi. Ils existent dans une étonnante variété de couleurs, unies ou combinées. Ses pétales crus s’utilisent en salade, ou farcis au thon et pommes de terre bouillies et ciboulette sur un matelas de feuilles vertes. Ils sont parfaitement cultivés dans les climats froids.

Taco de Reina / Capuchina (Tropaeolum)

Très bien connu, est une couleur orange très intense, et d’autres moins communes mais beaucoup plus attrayantes. Les pétales de ses fleurs sont comestibles et ont un goût particulier, quelque peu épicé. Ils sont utilisés crus dans les salades, ou les fleurs sont farcies de boulettes de fromage, de sel, de poivre et de ciboulette.

Capucins

La saveur épicée des plantes est utilisée en plus des fleurs, des feuilles et des boutons. Ils se consomment en salade où ils se marient bien avec le persil.

Camomille (Matricaire)

La camomille est une plante connue depuis des temps immémoriaux comme médicinale, et actuellement il existe de grandes plantations d’elle afin d’exporter des fleurs séchées pour obtenir des huiles essentielles. C’est une plante annuelle dont la floraison a lieu à la fin de l’hiver et au printemps. Les pétales crus sont utilisés dans les salades sucrées ou salées et pour faire du thé.

Fleur d’un jour (Hemerocallis)

Très populaire aujourd’hui, son utilisation culinaire est courante en Extrême-Orient. Il donne ses fleurs de la fin de l’hiver à la fin de l’automne, en combinant différentes variétés. Ce sont des plantes vivaces qui ont besoin du plein soleil. Les fleurs sont consommées entières, en fleurs ou fanées, dans les ragoûts et les soupes. Ils peuvent également être sautés et servis avec des légumes.

Borage (Borago)

C’est une plante annuelle, consommée depuis le Moyen Age comme légume cuit. Il se réensemence et germe en automne. Il a des fleurs bleues mais il y en a aussi avec des fleurs roses ou blanches pures. Elles fleurissent pendant des mois en hiver et au printemps. Les fleurs se mangent entières, crues, en salades de fruits ou de sel, ou en glaçons de vin.

Chrysanthèmes (Dendranthema)

Les chrysanthèmes sont bien connus comme plantes de jardin et fleurs coupées. Ce sont des plantes vivaces, des sous-bois, qui fleurissent en automne, avec une grande variété de formes et de couleurs. Leurs pétales se consomment crus en salade, et à l’orange.

Monarda didyma

C’est une autre plante avec des fleurs colorées et comestibles, blanches, roses, vermillon, violettes ou violettes. Elle est vivace, nécessite des endroits humides et une ombre partielle. Dans la cuisine, toute la corolle est utilisée, crue, accompagnée de plats à base de viande de porc, de poisson et de poulet, pour sa forte saveur.

Copetes (Tagetes)

Plantes de jardin, très connues, floraison longue pendant les mois les plus chauds de l’année. Les fleurs sont de couleur crème, jaune, orange, marron ou bicolore. Ils ont besoin d’un plein soleil. La partie blanche des pétales est enlevée et utilisée pour accompagner les plats de riz.

Salsifis (Tragopogon)

Légume connu des gourmets, dont les racines sont consommées (on dit qu’elles ont le goût des huîtres). Il est très facile à cultiver sur des sols riches et en plein soleil. Les fleurs sont également comestibles : on en utilise des pétales crus, dans des salades sucrées ou salées.

Sauco (Sambucus nigra)

Les baies à consommer seules ou, surtout, pour faire des confitures, surtout avec des mûres. Les fleurs peuvent être consommées frites sous forme de beignets.

Les espèces américaines : Sambucus canadensis et Sambucus cerulea ont aussi des baies et des fleurs comestibles.
L’espèce mexicaine Sambucucucus melocarpa a des baies comestibles.

Toutes les espèces de sureau dans les graines contiennent des glycosides cyanogénétiques (générateurs de cyanure) et dans l’écorce ainsi que dans les feuilles et les fruits non mûrs contiennent le principe de la sambunigrine qui, en contact avec une enzyme appelée émulsine, produit également de l’acide hydrocyanique. Ses fruits crus, comestibles à la cuisson ou à la macération, ne doivent donc pas être consommés.

Le cortex peut être toxique, surtout à fortes doses. De même, le contact des feuilles ou des baies dans la peau peut produire des cas de dermatite.

Les symptômes qu’ils produisent en cas d’empoisonnement sont similaires à ceux qui résultent de l’ingestion d’amandes amères.

Trèfle (Trifolium sp)

Feuilles tendres en salade ou cuites. Fleurs et graines séchées pour donner du goût au pain.

Le trèfle est comestible, à condition d’être consommé avec modération. En grande quantité, ils produisent un gonflement du ventre. Certains peuples anciens, comme les Amérindiens, ont même irrigué des champs sauvages pour en produire davantage.

Violet

La violette est une plante herbacée, de la famille des vioacées à tiges rampantes, feuilles radicales à pétioles très longs, rugueuses et en forme de cœur avec des bords festonnés. Elle produit de petites fleurs de couleur bleu intense, violet clair et parfois blanc de tige longue et fine. Il produit un arôme doux très apprécié en parfumerie, sont des violettes célèbres de la région de Toulouse en France et pousse dans les montagnes d’Espagne.

Elle est utilisée comme plante ornementale dans les jardins et les pots. Il est reconnu comme un symbole de modestie car ses petites fleurs semblent se cacher timidement sous ses grandes feuilles en forme de cœur.

Fleurs toxiques

Les symptômes d’empoisonnement des plantes vont de la simple douleur à l’estomac à l’insuffisance cardiaque et rénale. Les enfants sont plus vulnérables aux conséquences graves lorsqu’ils ingèrent une partie d’une plante toxique, il est donc très important que vous sachiez ce qui pourrait être dangereux.

  • Laurier-rose
  • Safran d’automne (Colchicum)
  • Azalée
  • Il est écrit
  • Lierre anglais (Hedera helix)
  • Fleur de tabac (Nicotiana)
  • Dé à coudre (Digitalis)
  • Il est écrit
  • Glysine
  • Iris
  • Lanthane
  • Lys (Convallaria majalis)
  • Aconitum
  • Laurier-rose (Nerium)
  • Pois de senteur (Lathyrus)

Exemples de plats exotiques et surprenants

Les pétales de rose fraîchement coupés, dorés dans la poêle sans une goutte d’huile et saupoudrés de sucre jusqu’à ce qu’ils soient givrés. Dans des pays comme l’Algérie ou la Tunisie sont utilisés pour parfumer des plats comme le couscous cousin et certains ragoûts d’agneau. Leur arôme agréable, leur beauté et leur goût sucré en font un ingrédient attrayant. De nos jours, ils sont fréquemment utilisés dans les salades accompagnées de fruits. Plus les roses sont parfumées, plus elles laissent de goût et d’odeur dans l’assiette.

Salades aux pétales de chrysanthème ou de magnolia, fleurs de jasmin et hibiscus. sont idéales comme garnison pour les oiseaux et les poissons.

Fleurs de jasmin sont largement utilisés en Indonésie pour parfumer les plats de poulet et autres volailles.
o La menthe poivrée, le thym ou la ciboulette se marient à merveille avec le poisson.
o En Europe, les fleurs sont essentiellement utilisées pour aromatiser les boissons. Dans les salades, ils se limitent à la décoration, bien qu’il soit de plus en plus fréquent de trouver des beurres composés qui sont assaisonnés de pétales de fleurs de jasmin, d’orange ou de citron.

Capucinsl’un des plus utilisés depuis l’Antiquité, en raison de son goût légèrement épicé au début ont été appelés cresson de fontaine des Indes. Il s’utilise en salade et se marie très bien avec le persil, l’estragon et les oignons nouveaux.

Les violettes ils se marient particulièrement bien avec les endives et comme garniture pour les tortillas. D’un goût doux et délicat, ils peuvent être consommés frais, séchés et confits.

La fleur de lavande est très polyvalent et peut être ajouté au lapin, au poulet et au riz, ainsi qu’utilisé dans la fabrication de sucreries et de glaces.

Soucis étaient très prisés dans l’Antiquité pour leurs qualités comestibles en Inde, en Grèce et dans certains pays arabes. En raison de son goût légèrement amer, le souci a été utilisé avec ses feuilles pour aromatiser les bouillons et les boissons.

Eh bien, en guise de touche finale, je vais vous laisser avec une recette pratique :

Fleurs de courgettes à la mozzarella

Ingrédients :
– 1 ou 2 fleurs de courgettes par personne, selon la taille
– 1 cuillère à café de levure
– lait
– semoule
– 1 filet d’anchois par fleur
– fromage mozzarella
– salin
-huile

Ouvrez les fleurs et nettoyez-les délicatement sous le robinet.

Préparation :
Préparer une pâte (à pâte) avec du lait, de la farine, du sel et de la levure.
Mettre au milieu de chaque fleur un morceau (1 bâtonnet) de mozzarella et 1 filet d’anchois ou un peu de crème d’anchois et rouler la fleur comme si c’était un petit paquet.
Placez les petits paquets dans la pâte pour bien les envelopper et faites-les frire dans de l’huile très chaude à l’aide d’une cuillère.
Servez-les tout de suite.